MFL_178_aspect16x9-1200x675
Réstaurants

Bars

Connaught Bar, The Connaught (Londres)

Le bar signature de l’hôtel Connaught est une triple menace : il a des cocktails de tueur, une adresse de choix à Londres et une merveille architecturale.
Avec ses plafonds miroitants, ses murs en platine argenté et ses sols en marbre, le bar est haut de gamme, sans pour autant être hermétique.

Bien qu’une rénovation récente ait apporté une vaste extension à l’espace, ses boissons restent inchangées et aussi fines que jamais.

Que boire : Le Martinez, le grand-père du martini, qui comprend un mélange de gin, vermouth, marasquin, orange et amers.

The Bar, The Merchant Hotel (Belfast, Irlande du Nord)

Avec ses lustres Baccarat, sa cheminée ancienne, ses murs damassés et ses fauteuils Chesterfield, ce bar à thème victorien est sans conteste un établissement de classe.

Les bouteilles de tablette supérieure sont offertes en plus des cocktails au champagne et des produits de base comme la tarte au xérès.

Une section spéciale du menu est dédiée aux classiques comme le sidecar et le sazerac.

Des mixologues et des sommeliers renommés rendent le bar plus que digne de ses innombrables récompenses et accolades.
Que boire : Le Fog Cutter, un puissant mélange de cognac, rhum, gin, sherry et jus d’agrumes.

New York Bar, Park Hyatt (Tokyo)

Bien que célèbre pour son camée “Lost in Translation”, le New York Bar a plus à offrir que de l’attrait sur grand écran.

Situé au 52e étage du Park Hyatt, il offre une vue imprenable sur Shinjuku, avec un jazz nocturne et une ambiance sophistiquée mais confortable.
Le bar dispose d’une carte des vins aux proportions bibliques et d’un vaste choix de liqueurs locales et importées.

Les cocktails sont inventifs – le Radio City est un mélange de vodka, de Earl Grey et de sirop de poivre rose.

Que boire : Un single malt Suntory Yamazaki, avec des glaçons.

Lustre Bar, Cosmopolitan Las Vegas

Il n’y a pas plus Vegas que ça : le bar est construit pour apparaître comme un lustre de cristal géant, avec chacun de ses trois “niveaux” individuels un spectacle visuel étincelant.

Au premier niveau, il y a une cabine de DJ et une piste de danse.

Au deuxième étage, il y a une salle de cocktail qui sert des plats artisanaux.

Au troisième étage, un salon exclusif offre intimité et intimité.

Naturellement, chaque niveau a sa propre sélection de cocktails, élaborés spécifiquement par un mixologue résident (l’excellente Mariena Mercer au moment de la rédaction du présent article).

Que boire : The Infinite Playlist, une touche de modernité à l’ancienne.

Sky Bar, Lebua at State Tower (Bangkok)

Situé sur le toit du 63ème étage du Lebua de Bangkok à la State Tower, il n’y a pas de meilleure vue à Bangkok qu’au Sky Bar.

Son pont ultramoderne, rendu encore plus célèbre par son apparition dans “Hangover II”, offre une vue imprenable sur l’horizon de la ville et la rivière Chao Phraya.

Sa pièce maîtresse est un bar au néon circulaire et lumineux qui sert des boissons puissantes mais très chères.

Vous pouvez facilement trouver des boissons moins chères à un pâté de maisons — mais elles ne viendront pas avec cette vue.

Que boire : Le Hangovertini, un cocktail créé pour la distribution de “Hangover II”, avec whisky, vermouth, liqueur de thé vert, jus de pomme, miel et Martini Rosso.

Vous aimerez aussi :